Coco Chanel

Ce soir, je me suis rendu compte à quel point CHANEL a été créé par une femme intelligente, persévérante, confiante et indépendante. Je dirais même indépendante comme rare était les femmes de son époque. S’habiller à la garçonne faisait tout sauf l’embarrasser et c’est en fait ce qui faisait son charme, ce qui lui donnait cette attitude que plusieurs enviaient ou doutaient. En voyant le film «Coco avant Chanel», j’ai gagné un nouveau respect pour cette femme dont je ne connaissait que les grandes lignes de sa vie. La façon dont elle a agit, toujours en ne pensant qu’à elle, qu’à ce qu’elle voulait accomplir et comment son coeur lui disait d’agir démontre que c’était une femme impressionnante, honnête, je dirais même parfois directe. C’est sans doute ce que j’ai le plus admiré dans ce film, son caractère fier et sur. Elle a révolutionné la mode des corsets, des chapeaux où l’on apercevait à peine le visage et des plumes à ne plus finir. Elle ciblait le confort et l’élégance sans être enseveli sous de l’argenterie. En visionnant ce film, je crois avoir compris à quel point elle a changé la mode féminine amenant son indépendance dans ces vêtements comme aucun autre designer n’a dénié de faire avant elle. Merci Coco.

0 comment

Un monde si convoité

Depuis un ou deux ans, j’ai l’impression qu’un monde auquel j’ignorais presque totalement l’existence s’est ouvert à moi. Le monde de la mode. Ce monde si vaste et si convoité. J’ai alors commencé à me renseigné le plus possible en suivant des sites webs ou en lisant des revues. Pourtant, c’est un peu comme lire de la philosophie. Plus j’en lis, plus je me sens ignorante. Il y a probablement autant de designers que de blogs portant sur ce sujet et à chaque fois que je me donne comme défi d’apprendre tout ce qu’il y a à connaître sur ce monde passionnant, je m’y perd tellement il y a de sujets auxquels je peux m’attarder. Je me suis alors dis que je pourrais mettre mes découvertes par écrit, afin de pouvoir suivre mes «progrès» ou devrais-je dire mes intérêts nouveaux face à ce milieu dans lequel j’adorais faire partie un jour. Le problème, c’est que je ne sais pas de quelle façon. Enfin, ce n’est certainement pas ce domaine si convoité qui va venir vers moi alors il ne me reste qu’à faire mon petit bout de chemin afin d’y accéder.

0 comment

1 432 433 434